alpha-pyxidis
alpha-pyxidis

Le trou du furet depuis Le Poët-Laval

Vincent   31/05/2011  

Un jour de fort mistral, après avoir visité le magnifique village médiéval de Poët-Laval et les ruines du château des Hospitaliers, nous rejoignons la crête qui surplombe le village.

Le sentier balisé part du cimetière sur les hauteurs du vieux village et remonte le ravin de la combe Ville. Nous traversons des sous-bois de chênes typiques de ces paysages du sud de la Drôme. Arrivés au sommet, nous débusquons un chamois qui broutait l'herbe de la prairie. Une falaise impressionnante domine la vallée. Le temps est couvert, et nous n'apercevons pas très bien le sommet des Trois Becs et la forêt de Saou : dommage !


Nous suivons la ligne de crête pour retrouver le "trou du furet". Le vent s'engouffre dans ce passage dans la falaise qui permet de redescendre, si on le souhaite, vers Eyzahut.

Notre retour se fait en contournant le Serre de Font Estrèche. Dans le vallon humide, nous trouvons des sceaux de Salomon en fleurs.

Retour au sommaire

Localisation