Les chutes du Carbet

Vincent   17/02/2017  

Au coeur du parc national, la rivière du Grand Carbet dévale les pentes de la Soufrière et forme deux magnifiques cascades qui font partie des "must see" d'un séjour à la Guadeloupe.

Le carbet était l'édifice principal situé au centre des villages des tribus caraïbes. Il permettait aux membres de la tribu de dormir à l'abri dans des hamacs suspendus à la structure en bois du carbet.

L'accès à la deuxième cascade (celle qui est la plus près du parking) est interdit depuis des séismes récents : la stabilité des rochers qui surplombent la rivière a été compromise.

C'était à priori la plus impressionnante des deux cascades. On peut malgré tout, à travers une trouée dans la végétation depuis une plateforme aménagée l'apercevoir de loin. 

Il faut donc prendre son courage à "deux pieds" et entamer l'ascension vers la 1ère chute du Carbet en empruntant le sentier (très bien) aménagé qui serpente dans la forêt. La piste est droite, mais la pente est raide...

 Cette randonnée sous la canopée de la forêt est un peu physique à faire dans la moiteur tropicale, mais c'est vraiment dépaysant, et avoir le but d'atteindre cette cascade permet d'entrainer toute la famille. 


Localisation