alpha-pyxidis
alpha-pyxidis

Kangaroo Tracking - Sixième paralèlle

Vincent   22/08/1993  

Sur la route pour rejoindre Darwin, le bus fait une halte à Katherine. En descendant du bus on est assailli par une bouffée de chaleur. L'air climatisé du bus nous a fait oublier qu'on a passé quelques heures plus tôt le Tropique du Capricorne...

 

Le climat devient plus tropical, chaud et humide. Le mois d'Août correspond à la saison sèche : une chance, en pleine saison humide, il pleut tous les jours et le taux d'humidité frise les 100%.

Le Top End

Darwin se trouve dans une région qui s'appelle Top End : le bout du monde en quelque sorte. C'est le Never Never Land qui commence avec des paysages comme on a pu en voir dans les célèbres films Crocodile Dundee :  marécages et crocodiles.

Darwin est en bordure de l'immense parc national Kakdu Park réputé pour sa faune tropicale et ses milliers de grottes recouvertes de peintures rupestres arborigènes.

Freshies or salties ?No swimming

En Australie, il y a 2 espèces de crocodiles. Les crocodiles d'eau de mer (salt water crocodiles (salties pour les intimes)) et les crocodiles d'eau douce (fresh water crocodiles ou freshies). Seuls les crocodiles d'eau de mer s'attaquent à l'Homme, pas les crocodiles d'eau douce.

Seulement voilà, il y a aussi des crocodiles d'eau de mer dans les rivières ou marécages d'eau douce ! Donc, il vaut mieux se méfier et ne se baigner qu'après avoir vérifié auprès des habitants du coin qu'on pouvait le faire !

Litchfield Park

Pas très loin de Darwin, se trouve un autre parc qui est plus petit : Litchfield Park. C'est un plateau aride duquel s'écoulent toutefois de nombreux torrents s'échappant de la montagne en de somptueuses cascades. Dès qu'il y a un peu d'eau quelque part, la nature explose et la végétation devient luxuriante.

De mystérieux monolithes

Litchfield Park - termitière cathédrale

Dans les terres arides au sommet du plateau, d'immenses monuments semblent avoir été érigés par une force mystérieuse : ce sont des termitières, des centaines de termitières un peu partout dans la savane. Certaines sont immenses et atteignent 5 ou 6 mètres de hauteur, elles sont composées de multitudes de tours et tourelles (termitières cathédrales) tandis que d'autres, plus petites, forment de petits murs. Chose extraordinaire, ces termitières sont toutes orientées dans la même direction (Est-Ouest). Cela ressemble à des pierres tombales alignées dans un cimetière.

Quelques explications plus tard, j'apprends que les termites vivant dans ces termitières sont appelées les termites magnétiques car elles construisent leurs nids toujours dans cette direction afin de réguler la température interne du nid. Le matin, les premiers rayons du soleil réchauffent les termites sur la face Est. A midi, quand le soleil est au zénith, la termitière n'offre qu'une toute petite surface aux rayons brûlants et le soir, les termites se mettent à l'ombre sur la face Est tandis que le soleil couchant cuit la face Ouest...

Fogg Dam

L'excursion se termine sur une digue qu'un certain Fogg a construit dans les années 50 afin de créer des rizières. Ses tentatives de culture du riz ont échoué, mais la digue est toujours là, retenant l'eau d'un immense étang qui sert désormais de réserve naturelle. C'est dans un charivari épouvantable de cris de milliers d'oiseaux (et au milieu d'une nuée de moustiques) que je regarde le soleil se coucher sur cette mare aux crocodiles.

Crépuscule en guise de conclusion, il faut que je rentre à Sydney pour reprendre l'avion et revenir à temps pour ma soutenance de stage (Aarrrg ! dur retour à la réalité de la vie estudiantine !).

coucher de soleil sur Fogg dam

Retour au sommaire

Localisation