alpha-pyxidis
alpha-pyxidis

Kangaroo Tracking - Quatrième dimension

Vincent   18/08/1993  

Encore 13 heures de route pour débarquer en pleine nuit dans une toute petite ville perdue au bord de la route, petit grain de sable au mileu de l'immensité : Coober Pedy.

sunset at Coober Pedy

Première surprise, ce désert là n'est pas un désert de dunes. Partout il y a des buissons, des herbes, des arbustes, parfois un peu moins, mais il y a toujours un peu de végétation. A cette époque de l'année, il y a même pas mal de petites fleurs jaunes ou mauves sur les buissons. Etrange comme on peut se faire des idées fausses sur les paysages...

Les hommes troglodytes

Pour échapper à la canicule du désert, les hommes se sont transformés en termites et ont creusé des galeries souterraines pour y vivre au frais (en jargon aborigène, Coober Pedy signifierait "homme blanc dans trou").

En fait, s'ils sont venus se perdre dans ce trou, c'est qu'ils y ont trouvé une richesse extraordinaire : l'opale...

Ville de pionniers et de prospecteurs de pierres précieuses, il n'y a rien à voir à Coober Pedy, et c'est pour ça qu'il faut s'y arrêter...

A l'entrée du drive-in, une pancarte signale "explosifs interdits à l'intérieur du cinéma"... Les chevaux des cows-boys ont été remplacés par de vieilles guimbardes toutes rouillées, les saloons se sont transformés en motel, station service ou supermarché, mais la poussière, le désert, le soleil et la bière sont toujours là...

Capitale de l'opale Champ d'opales à Coober Pedy

La rue principale est bordée d'une multitude de petites échoppes où l'on peut trouver parmi quelques portes-clefs souvenirs et autre cuillères en argent la plus belle de toutes les opales. Mais, il vaut mieux s'y connaître en pierre précieuse, on trouve de tout ici, du vulgaire "triplet" à 15 $ la pierre, jusqu'à la plus rare et la plus chère de toutes les merveilles du monde : 2500 $... par carat !

Avec quelques touristes qui descendent du bus, seuls les négociants Taïwanais s'arrêtent ici. Ils vont à l'hôtel et attendent les mineurs pour faire leurs offres.

Le légendaire Crocodile Harry

Si vous passez un jour par là, allez visiter l'antre du vieux Crocodile Harry, un ancien chasseur de crocodiles du Queensland qui était venu tenter sa chance à Coober Pedy. Faute d'avoir fait fortune, Crocodile Harry s'est installé dans une vieille mine désaffectée. Il s'est construit tout un univers fait de brics et de brocs et de vieux souvenirs.

Et pour quelques dollars, il fait visiter sa caverne dont les murs sont tapissés de prénoms de femmes venues du monde entier (plus de 2000). Un peu excentrique, assez rêveur et très bricoleur, le viel Harry se fera un plaisir de vous raconter comment il a participé au tournage de Mad Max III avec Tina Turner.

En effet, ce coin est tellement perdu au milieu de nulle part et comme il est situé sur le bord d'un plateau qui domine le désert, il bénéficie d'un site exceptionnel, et a déjà servi de décor à plusieurs grands films...

Le désert rouge

Ce dont je me souviendrai toujours, c'est le lendemain matin, lorsque je suis reparti en bus (départ de Coober Pedy à 5h du mat'), et que, entre deux sommeils dans le bus, j'assistai au plus beau lever de soleil qu'on puisse imaginer.

Le ciel avait pris la couleur rouge vif du désert, pas un seul nuage à l'horizon, le désert à perte de vue et le ciel ensanglanté partour autour : juste l'impression de n'être qu'un ridicule grain de poussière perdu dans un immense brasier.

Retour au sommaire

Localisation